Shinigami ~ Le Royaume des Morts.

Les Shinigami, âmes des suicidés, ont pour devoir de descendre sur Terre, récupérer l'âme des humains que la mort a choisi. Dans le Royaume des Morts, ils se trouvent. Là, ils cohabitent et exécutent leur tâche...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sortie telle une quelconque Shinigami.

Aller en bas 
AuteurMessage
Seikyo Wakajini
Maître
Maître
Seikyo Wakajini

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 28
Localisation : DTC.
Humeur : Ahahahahaha, pardon.
Emploi/loisirs : Euh.. glander.
Date d'inscription : 02/03/2007

Personnage
Type: Shinigami
Service: Aucun

Sortie telle une quelconque Shinigami. Empty
MessageSujet: Sortie telle une quelconque Shinigami.   Sortie telle une quelconque Shinigami. Icon_minitimeLun 7 Jan - 16:28

Ce qu'elle pouvait aimer le calme de cet endroit. Elle s'y trouvait appaisée, tranquille. Aussi, de temps à autres, elle s'y rendait, se posant sur la tombe d'un pauvre défunt dont elle ne connaissait rien. Installée là, elle pouvait passer des heures à observer les lieux. Parfois, des gens passaient, sans la voir bien sûr, et déposait des gerbes, les yeux emplits de larmes ou le visage fermé, sur une tombe voisine. Pour sa part, elle choisissait toujours les scepulture les plus vides. Celles qui, sans doute, ne recevraient plus jamais aucune visite. C'était une manière de rendre hommage au mort qui gisait là, quand bien même ne le connaissait-elle pas. Elle, Reine des Shinigami, préférait s'asseoir sur les tombes de ceux que tout le monde avait oublié. C'en était presque mégalo. C'en était presque... Ou peut-être pas.

Le travail lui prenait la plupart de son temps. Elle ne faisait rien d'autre que de veiller sur le Royaume. Rien d'autre... Les Shinigami se suivaient et se ressemblaient. Elle avait toujours un peu plus de mal à croire que de nouveaux arrivants parviennent encore jusqu'à eux. Les Zakuma ne cessaient de leur mettre des batons dans les roues et puis... Tout cela n'avait rien de très glorieux, de toute manière. Voir toutes ses âmes perdues, arriver jusqu'à elle, confiées à elle... Tant et tant de gens qui s'étaient ôtés la vie. Parfois pour des broutilles qu'ils regretteraient pour l'Eternité s'ils venaient à s'en rappeler. D'autres parce que la douleur aurait, de toute évidence, finit par les ronger et qu'ils n'avaient d'autre espoir. S'ils savaient...

Ce matin encore, elle avait accueilli une nouvelle âme. On avait dû l'enfermer dès son réveil tant elle était perturbée. Une pauvre jeune fille, dont les souvenirs avaient immédiatement refait surface. C'était un cas rare, mais malheureusement, certains devaient en passer par-là. Elle l'entendait encore la supplier de la ramener chez ses parents, lui expliquant qu'ils allaient s'inquiéter... Mais la petite était morte des années auparavant, au début du XXème siècle... Et, par conséquent, ses parents étaient morts depuis un petit moment déjà. Dieu seul sait comment, mais il en était ainsi et elle n'y pourrait jamais rien. Être Reine des Shinigami n'engager à rien d'autre qu'à accueillir et élever une élite d'âmes, destiner à croupir dans ce Royaume à jamais, afin de servir la Mort. Ou peut-être la Vie. Ils étaient destiner à n'être que des ombres que les humains ne verraient qu'à la dernière seconde de leur existence. Des ombres qui n'existaient pour personne si ce n'est eux-mêmes. Et, bien malheureusement, il était évident que peu de Shinigami avaient encore suffisamment de coeur pour aimer quoi que ce soit et sûrement pas eux-mêmes...

Elle soupira et s'étira. Elle s'était habillée d'une tenue plus simple, ce jour-là. Une tenue de Shinigami qu'elle avait trouvé au service de pédiatrie, composée d'une jupette vert, de collants résilles rose et d'un top blanc aux manches bouffantes. C'était excentrique ; exactement ce qu'il lui fallait pour changer d'air en cet instant.
Elle avait entendu dire qu'un petit Caïd se baladait dans le secteur et volait les gens qui venaient se recueillir, les agressait, était on ne peut plus malhonnête... Il était, normalement, destiné à mourir un peu plus tard -quelques mois plus tard, plus précisemment- d'un coup de couteau dans le ventre. Cependant, après une "réunion au sommet" et une grande dose d'imagination, elle avait réussi à modifier la date de son décès qui se trouvait être... Oh ! Pardis ! Exactement aujourd'hui, à cette heure précise et en ce lieu bien particulier.

Et, en effet, le garçon, d'à peu près dix huit années, ne tarda pas à passer le portail. Il marchait, les mains dans les poches, le sourire aux lèvres, le baladeur sur les oreilles. Bien loin de se douter de ce qui allait lui arriver. Une petite mamie, non loin, enlever les fleurs fanées d'une tombe qui semblait être celle d'un enfant mort né. Le nouvel arrivant s'approcha et voulu la bousculer mais...


"Oh non, pour toi, c'est terminé, mon mignon."

Son fouet fendit l'air avec une rapidité hors du commun. Aussitôt, la vieille dame se redressa et se précipita aux côtés du corps inerte du garçon, qui venait de tomber au sol ; mort.
Une âme s'envola rapidement, laissant échapper derrière elle un long cri strident que Seikyou, fort heureusement, fut la seule à entendre mais qui, pour une fois, lui fit un bien fou. Posant une derrière fois son regard sur le corps du garçon,
les yeux de celui-ci, grands ouverts, se fixèrent à jamais dans la mémoire de la Reine des Shinigami.

"Tu ne feras plus de mal à personne et les genoux de cette pauvre femme seront épargnés, au moins, saleté de garnement."

Ayant eu son lot d'amusement pour la journée, elle alla se remettre à sa place du jour, sur la tombe de John Elle-ne-savait-plus-comment et reprit sa contemplation silencieuse, de nouveau perdue entres les fils noueux de ses nombreuses pensées.

_________________
Je dirige le Royaume des Morts.
A ce titre, l'on me doit toute fidélité ;
Je suis la Mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://shinigami.forumgratuit.ch
Shi No Buto Kinji
Patron
Patron
Shi No Buto Kinji

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 31
Localisation : Troisième à gauche, la porte marquée WC.
Emploi/loisirs : Dooooooooooormiiiiiiiiiiiiiiiiiiir
Date d'inscription : 03/04/2007

Personnage
Type: Shinigami
Service: Suicides

Sortie telle une quelconque Shinigami. Empty
MessageSujet: Re: Sortie telle une quelconque Shinigami.   Sortie telle une quelconque Shinigami. Icon_minitimeLun 7 Jan - 17:20

Kinji, lui, n'avait pas dans sa nature d'aimer aller se recueillir sur des tombes inconnues, de modifier des dates de mort suivant des états d'âmes, et s'en tenait à remplir sa fonction primaire, et à être toujours prêt à donner sa "vie" pour sa reine, son "pouvoir" personnel lui suffisant à cela. Aussi quittait-il rarement ses appartements personnels, et quasiment jamais le bâtiment principal du royaume, en dehors de son travail.
Point qu'il n'ait peur de l'extérieur, au contraire, il ne craignait à peu près personne, chose probablement plus dûe à son passé qu'autre chose.

Ce soir-là, il avait pris soin de toujours se tenir informé d'où se trouvait sa reine, afin de pouvoir intervenir de cette manière.
Et s'il y avait une chose qui lui échappait, venant de sa vénérée reine, c'était bien les états d'âme dont elle faisait ainsi preuve, prenant tant de soin auprès des âmes oubliées, reléguées aux fins fonds de l'indifférence, et en se recueillant comme elle le faisait si régulièrement.
Il avait suivi la scène qui s'était déroulée, le jeune délinquant, le fouet qui était arrivé si brusquement que nul n'aurait pu y échapper...
En cela il reconnaissait bien sa reine, si douée de son arme que nul ne semblait capable de tenir, confronté à elle.

Conscient que ces moments ne devaient lui appartenir qu'à elle, il attendit que tout cela fût fini, que la Dame eût savouré en exutoire que c'était pour elle, la condamnation du jeune délinquant, pour apparaître à elle.

Dans l'ombre de la Dame, une forme commença à se matérialiser, lentement, doucement, pour finalement prendre la forme d'un jeune homme, qui finit par sortir de la dite ombre, saluant sa reine en s'inclinant comme il l'avait toujours fait.


"Je dois avouer que je ne m'habituerai à ton besoin de ce que l'on pourrait presque appeler justice, ô ma reine. En cela tu ne cesses de me surprendre."

_________________
~Toute entité d'une ombre est dotée,
C'est aux pas de la Mort, Demoiselle sans visage,
Qu'en tant que tel je me suis enchainé,
Me faisant son serviteur sans âge.~
Revenir en haut Aller en bas
http://manger.une.pomme.cowblog.fr
 
Sortie telle une quelconque Shinigami.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami ~ Le Royaume des Morts. :: Le monde des Humains :: Le Cimetière-
Sauter vers: